Interview d’Élodie, Verticality Studio

Image Interview d'Élodie, Verticality Studio

Vous êtes nombreuses à avoir laissé des avis élogieux sur votre école Verticality Studio. Nous nous sommes dits qu'une interview d'Élodie, coach et gérante de l'école vous ferait sûrement plaisir et permettrait aux autres de la connaître.

Je fais place à notre première interview de l'année et la parole à Élodie qui a bien voulu répondre à toutes nos questions sur elle, son école et la Pole bien sûr. Enjoy !

Peux-tu commencer par te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Élodie, j’ai 37 ans, cadette d’une fratrie de 4 sœurs, mariée et 2 enfants de 7 et 13 ans. J’habite Allauch un village près de Marseille de 22000 habitants. D’origine réunionnaise mais née à Marseille, j’ai vécu 8 ans au Canada où j’ai fait mes études en Administration des affaires. J’ai un mari Pilote qui fait que j’ai été amenée à déménager beaucoup.

Comment as-tu découvert la Pole Dance ?

Je recherchais une discipline qui mêle le côté ludique et la remise en forme. Ma première grossesse ayant sapé toute confiance en moi (prise de poids, chamboulement, etc...). J’étais devenue plus mère que femme. Je voulais donc retrouver un peu de ma féminité. Les salles de sports, c’était pas ma tasse de thé. J’ai eu vent de tous les bienfaits de cette discipline donc je me suis mise à chercher l’école de Pole la plus proche de chez moi 😊

Avais-tu un background sportif ou un passé professionnel qui t'a poussé à te mettre à la Pole et à t'y investir autant ?

Effectivement, j’ai oublié de préciser mon background niveau certification. J’ai un BPJEPS mention cours collectif et haltérophilie musculation que j’ai passé suite à une reconversion professionnelle.
Je n’ai pas toujours été dans le sport. J’ai d'abord travaillé dans des bureaux pendant quelque temps. Ayant une passion pour la couture, j’avais même ouvert mon atelier de couture pendant quelques années ! La sédentarité et les horaires à rallonge peu payés ont eu raison de moi :) J’ai fini par garder la couture comme hobby.
Je suis aujourd’hui aussi juge pole sports auprès de la fédération internationale de pole sports (iPsf) et coach iPsf (il n’y en a que 2 en France à ce jour).

verticality studio, école de pole dance

Comment en es-tu arrivée à ouvrir ta propre école et en quelle année ?

Au début quand j’ai commencé la pole en 2014, la Pole devait rester un hobby, du moins ce n’était pas mon intention première d’enseigner cette discipline, et de fil en aiguille j’ai été prise d’un engouement pour cette discipline au point qu’elle était devenue omniprésente dans ma vie. C’est venu presque naturellement puis j’ai ouvert mon école en mars 2020 pile au moment du tout premier confinement 😊 mais officiellement en juin 2021.

Peux-tu nous décrire l'organisation de ton école ?

Nous avons 6 coachs, 8 barres, 10 élèves max par cours et probablement retour à 8 en avril car de beaux projets s’annoncent. Nous avons un peu plus d’une centaine d’adhérents.

Ton studio propose-t'il d'autres cours que la Pole Dance ?

Nous proposons aussi des cours de stretching.

Dans un avenir plus ou moins proche, comment vois-tu évoluer ton école ?

Justement comme je le disais plus haut, de beaux projets se profilent dans le but de tout mettre en œuvre pour que nos élèves aient la meilleure expérience possible chez nous.

  • Une plateforme virtuelle va voir le jour et nous sommes en train de revoir notre format de cours : plus court mais plus efficace, ce qui nous permettra d’augmenter notre nombre de créneaux et ce qui permettra par la même occasion à nos adhérents d’augmenter leur fréquence de cours. Nous diffusons certains de nos cours au studio en cours Online, ils seront désormais accessibles en illimité sur notre plateforme virtuelle. Un studio de pole hybride si on veut bien 😊

  • Un partenariat avec Lupit Pole s’est profilé pour proposer des barres à l’achat pour nos élèves avec une réduction.

En dehors de ton investissement pour ton école, as-tu d'autres activités professionnelles ?

C’est mon activité principale. Cependant en plus de mon studio, je suis à la présidence de la fédération Pole Sports France depuis 2019. Donc j’organise aussi la compétition nationale PSF qualificative aux championnats internationaux de l’IPSF (International Pole Sports Federation) et à partir de 2024 les compétitions régionales avec les structures affiliées et d’autres événements dans le but de rassembler 😊

Quel est le dernier Workshop ou Pole Camp auquel tu as participé ou organisé ? Et peux-tu nous raconter comment cela s'est-il passé ?

Le dernier Workshop c’était un stage intensif chez Tonic Aerial Center avec Lucie Beret et Lorena O’Neill. J’aime beaucoup faire des Workshops là-bas ça se passe toujours bien, la technique est au RDV et c’est ce que je recherche.

As-tu un prochain Workshop ou Pole Camp de planifié ?

Non pas pour le moment.

Quels seront les prochains dans ta propre école ?

Le prochain Workshop planifié dans mon studio est celui du 4 et 5 mars avec Ophélie Scrève et Elisabetta Gardiol : stages spécifiques aux disciplines Pole Sports et Pole Artistic prônées par la fédération Pole Sports France et PSF. C’est un Workshop destiné à mieux comprendre les codes de points, ce qui est recherché en compétition mais aussi à s’améliorer et à monter de niveau pour les non compétiteurs car il est ouvert à tous dès le niveau intermédiaire.

(Malheureusement à l'heure où je poste cet article ces Workshops sont déjà passés 😔 mais ça vous donne une bonne idée de l'état d'esprit des Workshops que vous propose l'école.)

En tant que Poleuse, as-tu un programme d'entraînement particulier, une routine ?

Le stretching fait partie de mon quotidien ça peut être le soir au coucher ou le matin même si ce n’est que quelques minutes et quelques mouvements de mobilisation articulaires. J’en ai besoin car j’ai des petites pathologies de dos qui peuvent être handicapantes. Mais je m’entraine rarement pour moi . En fait, je m'entraine souvent en même temps que je prépare mes cours. Préparer mes cours me prend plusieurs heures dans la semaine.

Utilises-tu des produits pour t'aider, pour la récup ?

Beaucoup d’eau. Celles qui me connaissent savent que j’aime beaucoup le champagne 😊 mais je suis une grande buveuse d’eau. J’ai pris du BCAA pendant un temps quand je me préparais pour des examens d’entrée ou pour ma première compétition mais j’ai troqué pour une alimentation plus équilibrée bien que je me rende compte qu’elle n’est parfois pas suffisante par rapport à mon activité physique parfois intense. Je m'entraîne plus que ce que je mange. Niveau gel : le gel anti inflammatoire Saint-Bernard est un de mes meilleurs amis aussi.

Pratiques-tu d'autres sports en dehors de la pole ?

Non pas en ce moment.

As-tu un régime alimentaire particulier ?

Non aucun.

La Pole Dance a eu longtemps, et encore pour beaucoup, une image sulfureuse. Penses-tu que cela a évolué ? Comment cela évolue ? Penses-tu que ça va continuer d'évoluer ? Peux-tu nous partager TA vision de la Pole ?

Oui, je pense que cela évolue encore et toujours mais qu’il y aura toujours des idées divergentes sur la Pole. Il y a plusieurs visions et plusieurs affinités que je respecte toutes mais la mienne est la Pole Sports. Pour ma part j’ai justement créé PSF pour faire évoluer les mentalités, rassembler faire une promotion positive de la pole en tant que sport car il ne faut pas se leurrer : si un jour la pole rentre aux jeux olympiques ce sera grâce à la Pole Sports dont la réglementation a été créée dans le respect de la charte olympique.

Qu'est-ce que t'apporte la pratique de la Pole Dance ?

Une confiance en moi, un exutoire, un dépassement, une connaissance de moi-même et de mon corps que je n’avais pas avant sans compter les bienfaits physiques tels que le raffermissement, la tonicité, la mobilité, la souplesse et la disponibilité physique et surtout à m’affirmer dans mon ouverture d’esprit 😊

Que dirais-tu à une personne hésitante à se lancer ?

"Qu’est ce que t’attends ? Fonce ! C’est accessible à tous !" C'est une discipline quand elle est bien enseignée qui se veut évolutive, donc même si tu n’as pas encore de souplesse, de force ou je ne sais quoi encore tu vas l’acquérir avec le temps et avec l’aide de tes coachs. Il n’y a qu’à voir les avis de nos élèves dans notre studio, c’est eux qui en parlent le mieux ! 

Quels conseils donnerais-tu à une personne qui veut progresser ?

De prendre son temps, de ne pas brûler les étapes et de ne pas aller trop vite. De bien s’entourer pour être mieux dans cette discipline donc cela passe par bien choisir sa structure d’entrainement : avoir un panel de coachs variés aident beaucoup dans notre évolution. Le temps, la constance, la régularité et l'entraînement feront le reste. De plus pour moi le static a été la base, apprenez à faire du static : du dynamic, des rotations à 360, vous n’avez pas idée comme ça aide 😊

As-tu une anecdote à nous raconter au sujet de la pole ?

Oui mais rien qui vaillent la peine qu’on y accorde l’importance 😊

Et pour finir, une série de petites questions plus simples ;)

Une école où tu aimerais être élève :

Tonic Aerial Center mais je l’ai déjà été 😊 C’est pas du jeu, donc je dirais Pole Fit Dubaï.

Ta-ton performer préféré-e : 

J’en ai plein mais je dirais en pole position : Maria Eugenia Plaza, Gaborrayo et Lucie Beret.

Ta figure préférée :

Aïsha.

La figure qui t'a demandé le plus de travail :

Les deadlifts (montées en force).

Ton titre de musique favori pour poler :

En ce moment I ain’t worried de One republic ou Fade Out Lines de The Avener.

Ta marque de vêtements de pole préféré :

Maiamé Pole Wear et Dragonfly.

Une destination de voyage :

Tahiti.

Le mot de la fin (si tu en as un ;) ) :

La Pole devrait être remboursée par la sécu !

Participez au développement de la pole en affiliant votre structure à PSF, notre cause est noble et nous cherchons à faire avancer les choses et à rassembler les structures entre elles. Entraidons nous, nous y gagnerons tous c’est un peu notre devise.
Nous cherchons aussi à professionnaliser notre discipline. Un brevet fédéral est d’ailleurs en cours de création : le premier en France ! Mon studio n’est qu’une extension de ma vision de la pole : rassembler pour mieux faire développer et faire connaitre cette discipline au plus grand nombre à travers des cours, des stages et des coachs de qualité formés !

Merci Élodie !!!

Derniers avis déposés

Corinne Goupil, publié le Avis vérifié

5 / 5
Super école. Je recommande vivement !
C

Ananta Studio

5 / 5 (1 avis)

Lire l'avis

Clarisse Dubreuil, publié le Avis vérifié

5 / 5
Ecole de Pole Dance très sérieuse, une prof plus que compétente et ambiance au top :)
C

Studio J

5 / 5 (1 avis)

Lire l'avis

Dernière école ajoutée

Inscription à la newsletter

Pour vous tenir au courant des dernières news